Consultez les résultats BCE en cliquant ici

logo IMT-BS

Fonctionnement d’une coopérative alimentaire innovante : le LITEM étudie le cas de Dionycoop basée à Saint-Denis.

Article recherche - Dyonicoop - Litem

Le LITEM (Laboratoire en Innovation, Technologies, Economie et Management) d’institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS) a obtenu un financement de 10 k€ (suite à un appel à projet de la Graduate School Economics & Management de l’Université Paris-Saclay) pour réaliser une étude de cas sur la coopérative citoyenne Dionycoop basée à Saint-Denis.

Objectif : à travers étude de cas, publication d’articles et organisation d’un atelier world café, utiliser les compétences en sciences de gestion des chercheurs impliqués pour comprendre comment cette organisation atypique fonctionne.

Dionycoop : étude d’une organisation atypique

La coopérative alimentaire Dionycoop a adopté un mode de fonctionnement particulier, en auto gestion, basé sur l’expérimentation et la confiance. Accéder à une alimentation de qualité à des prix raisonnables : c’est pour répondre à cette volonté que la coopérative est née. Elle n’est pas une association mais un collectif, n’a ni président, ni bureau, ni assemblée générale, chacun est responsable du bon fonctionnement. Dans le magasin, pas de caisse ni de lieu où payer car c’est à chacun de faire le total de ses achats, de le noter sur sa feuille personnelle et de réapprovisionner son compte. Personne ne viendra contrôler, c’est la confiance qui règne. Autre exemple, chacun est invité à faire entrer les produits qu’il souhaite, du moment qu’il s’occupe de toutes les relations avec le fournisseur.

Dionycoop propose une nouvelle manière de satisfaire les besoins quotidiens de nourriture de manière responsable (produits locaux et bio pour la plupart) mais aussi de contacts humains et de solidarité, sans aucune contrainte hiérarchique.

Alors que la plupart des épiceries solidaires sont adossées à une association ou une coopérative, celle-ci n’a aucune existence juridique et tout est autogéré. Et pourtant ça marche ! Plus de 950 membres sont répartis sur 3 coopératives qui s’organisent via une simple liste mél.

L’objectif des 15 enseignants-chercheurs, appartenant à 4 laboratoires de recherche de la Graduate School (LITEM, RITM, LAREQUOI, SADAPT) :

Explorer à travers les concepts de sciences de gestion le fonctionnement de cette organisation à haute valeur sociétale et fonctionnant de manière très informelle.