Consulte les résultats du concours BCE en cliquant ici

Etudiant en Bac+2 ou Bac+3? Tu souhaites intégrer notre Programme Grande Ecole? Inscris-toi au concours Passerelle
Prends rendez-vous pour passer tes oraux du concours BCE en cliquant ici
 Prépare ta venue sur notre campus en cliquant ici
logo IMT-BS
MIN_Economie_et_Finance_
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
MIN_Economie_et_Finance_
Rechercher
Logo IMT

16 au palmarès Le Parisien Etudiant 2023

Palmarès Parisien Etudiant 2023

Institut Mines-Télécom Busness School (IMT-BS) se classe 16e dans le classement Le Parisien-Étudiant des meilleures écoles de commerce pour son programme Grande École !

Avec un excellent score de 5/5 dans les catégories suivantes :

💼 Professionnalisation

🎓 Innovation pédagogique

🤝 Diversité sociale

Ce classement évalue chaque année les écoles de commerce offrant une formation grade de Master (Bac+5).

Détail de l’article et du classement à lire dans le numéro spécial du magazine Le Parisien Etudiant du 17 mai 2023.

Résumé internet 

Palmarès numérique : La réussite des anciens diplômés

L’article cite 15 alumni qui “cartonnent dans la tech” dont Alexandre Zapolsky pour Linagora, ancien étudiant à IMT-BS (Promo 2000). Linagora a été incubée en 1999 à IMT Starter, l’incubateur du campus d’IMT-BS et de Télécom SudParis à Evry-Courcouronnes.

Le journaliste parle aussi des femmes entrepreneuses issues d’école de commerce.
« Si on a une âme d’entrepreneuse, il faut juste oser ». Comme le précise l’article, c’est “une maxime qu’a bien retenue Mariam N’Diaye, diplômée 2019 d’IMT-BS et fondatrice de Broke and Abroad. « Il y a encore de nombreux freins mentaux chez les jeunes filles et l’atout d’une école de commerce c’est sans aucun doute de nous donner l’opportunité de nous lancer dès le début, sans préjugés ».

Palmarès Entrepreneuriat : l'importance des incubateurs des écoles de commerce

L’article consacre également une page à l’entrepreneuriat. Il précise que “certains incubateurs prônent le mélange avec d’autres étudiants de différentes disciplines ou avec les anciens diplômés, le déclic entrepreneurial survenant souvent après quelques années d’expérience. C’est le cas de celui de l’Institut Mines-Télécom, qui profite de son appartenance à un campus peuplé d’étudiants ingénieurs.”

Sébastien Cauwet, directeur de l’incubateur IMT Starter précise «beaucoup de projets comprennent une dimension numérique et nos jeunes de la Business School sont bien contents de trouver leurs confrères ingénieurs pour les assister sur la partie technique ».

 

Palmarès décryptage : des atouts à ne pas négliger

L’article consacre également une page aux “atouts à ne pas négliger”. Il précise que “chaque école a ses spécificités”. Certains critères peuvent être pris en compte comme celui “très sensible en France”, mais qui “devient un argument”, celui des frais de Scolarité.

L’article indique qu’Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS) a “toujours été engagée sur ce terrain avec le coût d’une année fixée à 7750€, soit presque trois fois moins que d’autres établissements“.

Précisons que nous bénéficions aussi d’un excellent retour sur investissement pour les étudiants et étudiantes, puisque le salaire moyen d’embauche de nos diplômés est de 41 623€. Le taux net d’emploi à la sortie est de 96.8%. 93% des diplômés sont engagés en CDI.

Articles récents

Suivez-nous