Révèle tes talents et découvre tous les métiers du commerce et du management en cliquant ici

logo IMT-BS
MIN_Economie_et_Finance_
MIN_Economie_et_Finance_

A lire : interview de Denis Guibard dans l’essentielduSup

Le magazine L’essentielduSup consacre un interview de trois pages à Denis Guibard, Directeur d’Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS) dans son numéro d’Octobre 2022. Il y détaille le modèle d’IMT-BS, les évolutions d’accès, le positionnement de l’école, les enjeux de l’environnement, de l’apprentissage…

L’essentieldusup est le magazine spécialisé pour les classes prépas économiques et commerciales générales.

Des évolutions importantes des concours d'entrée

En 2023, les concours pour intégrer les Grandes Ecoles vont évoluer

Par exemple, « 18 écoles de la Banque Commune d’épreuves (BCE) [dont IMT-BS] font évoluer leurs épreuves. L’objectif : toujours mieux intégrer les futurs candidats issus de la réforme du baccalauréat et des nouveaux programmes des classes préparatoires ».

L’article précise qu’IMT-BS, avec 7 autres écoles membres de la BCE, ouvre « un concours pour la filière littéraire distinct de celui de la filière économique et commerciale, avec un nombre de places réservées pour les candidats issus de cette filière littéraire »

Denis Guibard explique que l’évolution vient aussi du développement des Bachelors au sein des écoles. « le recrutement en admission sur titre va évoluer avec la création du bachelor universitaire de technologie (BUT) à BAC+3, qui va restreindre le recrutement après un Bac+2. Un grand nombre d’étudiants seront intégrés directement dans leur programme en première année de master. »

 

Rappel du positionnement d'IMT-BS : former des managers qui parlent le langage des ingénieurs

Denis Guibard rappelle le positionnement fort de notre école qui « forme des managers qui parlent le langage des ingénieurs ».

Il précise la volonté de l’école de renforcer sa sélectivité en remontant la barre d’admissibilité et d’admission afin de garder la qualité du recrutement.

Les spécificités d’IMT-BS passent aussi par la valorisation de doubles-diplômes ingénieurs/managers au sein des écoles du groupe IMT (Institut Mines Télécom). « Cela correspond aux caractéristiques de l’école et de la montée en puissance du management des technologies ».

Il rappelle également que « les frais de scolarité sont les moins importants (7750 € par an) avec une insertion professionnelle exceptionnelle. Tant en termes de rapidité d’insertion que de rémunération, le Programme Grande Ecole se situe dans le top 10 des écoles. Même chose pour le Bachelor et les MSc ».

Denis Guibard, répond également à des questions sur l’importance du Développement Durable et Responsable (DD&RS) dans l’enseignement supérieur. Un autre enjeu essentiel de notre Grande Ecole de commerce dont la vocation est de former des managers responsables.

L'apprentissage : succès exponentiel dans l'enseignement supérieur

Autre sujet abordé par le magazine : comment l’apprentissage est devenu vital dans l’enseignement supérieur ?

“Aujourd’hui les apprentis représentent plus d’un tiers des étudiants des écoles de management. La progression est constante et encore plus importante depuis 2 ans avec la réforme de l’apprentissage.”

Denis Guibard évoque la problématique du financement de ces formations. Un enjeu essentiel pour Institut Mines-Télécom Business School.

 

Articles récents

Suivez-nous