[Chronique] Le civisme digital à l’ère de la pandémie, par Imed Boughzala (IMT-BS)

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Imed Boughzala, professeur en Systèmes d’Information à Institut Mines-Télécom Business School, déclare que “tout citoyen se doit de faire preuve de civisme digital dans l’usage qu’il fait des technologies”. Qu’est-ce que le civisme digital ? Quel est le portrait-robot du “citoyen numérique” ? Quelles pourraient-être les conséquences d’un manque de civisme digital d’un point de vue social, économique et écologique ? Imed Boughzala répond à ces questions dans la chronique « Intelligence digitale : civisme à l’ère de la pandémie », publiée en décembre 2020 dans Alliancy.

En évoquant le civisme digital, Imed Boughzala fait référence à l’utilisation responsable des technologies digitales par le citoyen”. Le citoyen digital est donc sensible aux problématiques liées par exemple à la protection des données privées, au respect de l’autre et de la collectivité ou encore à la pollution numérique.

Tout citoyen se doit de faire preuve de civisme digital dans l’usage qu’il fait des technologies.

Imed Boughzala, professeur en Systèmes d’Information à IMT-BS

Cette chronique est la troisième qu’Imed Boughzala consacre à l’Intelligence Digitale et aux notions qui en découlent. En septembre 2020, il avait alerté sur l’urgente nécessité de préparer les générations futures à l’Intelligence digitale puis présenté les huit caractéristiques principales de ce concept émergent dans une deuxième tribune publiée en octobre 2020.

Pour aller plus loin

Le livre blanc d’IS Lab consacré à l’intelligence digitale

Le laboratoire IS Lab d’Institut Mines-Télécom Business School a publié, en juillet 2020, le livre blanc “L’intelligence Digitale, une capacité critique pour prospérer à l’ère digitale”. Rédigé par Imed Boughzala, ce livre blanc précise la notion de civisme digital dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons. Dans cette publication, les concepts encore émergents d’intelligence digitale et de quotient digital y sont approfondis.