Algorithmes publicitaires et régulation automatisée des contenus liés à la pandémie de covid-19

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Grazia Cecere, professeure en économie (IMT-BS), et Vincent Lefrère, maître de conférences en économie numérique (IMT-BS), ont co-écrit l’article « Tradeoffs in Automated Political Advertising Regulation: Evidence from the COVID-19 Pandemic » avec Clara Jean (Université Paris Saclay) et Catherine E.Tucker (Massachusetts Institute of Technology).

Dans cet article, les quatre chercheurs analysent la manière dont les plateformes digitales ont automatisé la modération des contenus publicitaires à caractère politique et quels sont les impacts de cette automatisation sur les annonces liées à la pandémie de covid-19. En s’appuyant sur les publicités européennes et américaines publiées sur Facebook, il a été constaté que les contenus publicitaires liés à la covid-19 et émanant d’organisations gouvernementales sont davantage susceptibles d’être bloqués par la plateforme que d’autres contenus en lien avec la pandémie et publiés par d’autres organisations (non gouvernementales). La principale raison de ce blocage automatisé par l’algorithme de Facebook est l’absence de clause de non-responsabilité (“disclaimer“) sur ces contenus publicitaires émanant des gouvernements.