A lire dans NewsTank : Denis Guibard s’exprime sur l’apprentissage

A lire dans NewsTank : Denis Guibard, directeur d’Institut Mines-Télécom Business School, s’exprime au titre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), à la suite de la parution du décret au JO le 16 septembre 2019, fixant les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage.

En tant que référent de la CGE pour les échanges avec France Compétences, Denis Guibard alerte sur plusieurs points:

  • selon le schéma construit par Frances Compétences – sur lequel nous serons en 2020-2021- il y a un risque que, pour certaines écoles et formations, le niveau de prise en charge recommandé soit en deçà des coûts réels ;
  • un certain nombre des préoccupations de la CGE n’ont pas été traitées par le décret. La CGE s’inquiète en effet du fait que le niveau de prise en charge de certaines formations ne soit pas pertinent, ainsi que de « très grandes disparités de valeurs entre formations similaires ».
  • En cas de rémunération insuffisante, certains établissements seront amenés à rendre l’apprentissage marginal pour éviter que leur budget ne soit déséquilibré. 

La façon dont les différentes écoles de la CGE prennent en compte cette évolution de rémunération va être mesurée dans les mois à venir. Une fois cette analyse faite, la CGE pourra discuter avec France Compétences, le Mesri (ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) et le ministère du Travail, pour faire le point et voir comment les choses peuvent évoluer.