Intervenir dans
les affaires ? Quelle responsabilité pour les chercheurs en gestion ?

La 3e séance du séminaire #RIR s’est déroulée le 24 mai sur le campus d’Institut Mines-Télécom Business School (ex Télécom EM) à Evry.

Philippe Houbé, témoin clé dans l’affaire Kerviel,

Martine Orange, journaliste économique aujourd’hui à Mediapart,

Jean-Philippe Denis, professeur en sciences de gestion à l’Université Paris-Sud (Paris-Saclay),

Etaient présents pour investiguer, à la lumière d’une affaire qui a marqué l’histoire financière française et mondiale, la responsabilité (ou non) des chercheurs en gestion à apporter leur contribution dans le débat. Qu’est-ce que le regard des chercheurs aurait pu apporter dans cette affaire ? Fallait-il intervenir ?

Les prochaines séances de ce séminaire, ouvertes au public, se dérouleront le 21 juin (à Télécom ParisTech) et le 2 juillet (à Mines ParisTech).

Découvrez en vidéo une synthèse des échanges, avec Jean-Luc Moriceau (IMT-BS), Philippe Houbé (ex Société Générale), Jean-Philippe Denis (Université Paris-Sud), et Cédric Gossart (IMT-BS).

*Organisé par le LITEM, laboratoire de recherche commun à l’Université d’Evry Val d’Essonne, Institut Mines-Télécom Business School et l’Université Paris-Saclay, le séminaire Recherche et Innovation Responsable (#RIR) organise de mars à juillet 2018 des échanges sur le thème de la responsabilité à travers un prisme multidisciplinaire.

Partager l'article