“Pour bien préparer tes oraux, rendez-vous ici : blog admissibles”

logo IMT-BS
projets, challenges, innovation

Projet Soft Landing : ouverture à l’international de l’entreprenariat

Comment aider les start-up européennes à dépasser les frontières de leur pays pour se développer à l’international ? Comment créer des collaborations entre jeunes pousses ? 

International - Equipe internationale Institut Mines-Télécom Business School

Le projet Soft Landing, auquel participe l’incubateur IMT Starter, permet aux start-up et PME en pleine croissance de découvrir les écosystèmes de différents incubateurs européens. Le but est de leur donner un coup de pouce pour qu’elles développent leur activité à l’échelle de l’international.

Soft Landing est le fruit d’une collaboration entre quatre incubateurs européens : Startup Division en Lituanie, Crosspring Lab aux Pays-Bas, GTEC en Allemagne, F6S Network au Royaume-Uni et IMT Starter, incubateur de Télécom SudParis, Institut Mines-Télécom Business School et ENSIIE à Évry, en France. Dans le cadre du projet, chacun de ces acteurs doit tout d’abord découvrir l’écosystème de start-up et de PME qui se trouve chez ses partenaires. Dans un deuxième temps, les jeunes pousses qui le souhaitent et qui en éprouvent le besoin peuvent s’installer temporairement dans un incubateur à l’étranger, durant une période limitée.

« L’Europe considère, certes, que chaque pays développe bien son propre écosystème de start-up et de PME, mais chaque écosystème se développe dans son coin. Le projet Soft Landing, financé par l’Europe dans le cadre du programme H2020, a vocation à résoudre ce problème. L’objectif est d’une part de favoriser les échanges entre les différents écosystèmes de start-up et de PME, et d’autre part que ces entreprises aient une vision plus globale du marché européen, au-delà de leurs frontières. » 

Augustin Radu
Chargé d’affaires de l’incubateur IMT Starter

Augustin Radu - Incubateur IMT Starter