“Pour bien préparer tes oraux, rendez-vous ici : blog admissibles”

logo IMT-BS

L’importance de former ses managers à l’IA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’intelligence artificielle, l’IA, bouleverse les codes traditionnels du management. Aujourd’hui, elle a transformé le métier de manager pour impulser une nouvelle dynamique au sein des entreprises. Mais elle a aussi impacté toute une culture d’entreprise pour répondre à des enjeux de business intégrant l’IA.

S’il n’est pas question que le robot supplante l’humain, la fonction managériale a besoin d’être revisitée pour s’aligner à ce nouveau paradigme. Prise de décision, encadrement des équipes et élaboration d’une vision stratégique, à l’ère du numérique et de l’IA, une métamorphose des managers s’impose.

L’IA, le nouvel eldorado des entreprises

Bien maîtrisée, l’intelligence artificielle assure une optimisation des processus et des gains de productivité fascinants. Elle fait partie de ces technologies qui dessinent l’industrie de demain. Non seulement, elle permet d’accélérer la production, mais elle est aussi un puissant levier pour diminuer les frais et les délais.

Nombreuses sont les entreprises à tirer des bénéfices parmi les facettes actuelles de l’IA, entre autres :

  • Une relation client bonifiée grâce aux chatbots (robots conversationnels) permettant de guider le client dans sa navigation et de lui assurer un service client 24h/24, 7j/7
  • Une meilleure performance commerciale, marketing et financière via l’automatisation des processus internes
  • Une qualité de vie au travail significativement renforcée grâce à un travail collaboratif optimal
  • Un gain de temps idéal pour se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée, afin de gagner en efficacité et compétitivité

Mais pour réussir sa transformation numérique et injecter de l’intelligence artificielle, l’entreprise doit impérativement former ses collaborateurs, notamment ses managers. Il est essentiel de les amener à repenser leurs activités respectives en y intégrant l’IA. Plus leur implication et adhésion seront sollicitées, plus leur rapport relation homme-machine au travail sera envisagé sereinement, de manière constructive.

L’IA et le manager « homme-machine »

Le management d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier. Le rôle du décideur n’échappe pas aux grands changements apportés par l’IA. Bien entendu, si les missions principales du manager restent cartographiées selon des axes fondamentaux (prise de décision, encadrement des équipes, vision stratégique, etc.), le manager de demain doit se réinventer.

À l’heure de la digitalisation et de l’IA, il doit créer une nouvelle dynamique aussi favorable à la bonne entente qu’à la performance. Entre agilité et réflexion, il doit acquérir de nouvelles compétences managériales qui vont aujourd’hui bien au-delà des aptitudes basiques de management.

Naissance de projets collaboratifs, interactions en temps réel, communication interne renforcée, le manager doit constamment développer sa complémentarité avec l’IA. Il doit apprendre à collaborer avec cette technologie intelligente afin de créer du lien avec son équipe, tout en améliorant la capacité d’innovation de son entreprise. Et ce n’est qu’en intégrant l’IA dans son workflow qu’il fluidifiera les processus internes et automatisera certaines tâches chronophages.

Nul doute, le manager des temps modernes avance vers une nouvelle ère de management. Mais pour être performant, il doit trouver le juste équilibre entre l’humain et l’intelligence artificielle. Sans compter que l’IA fait émerger de nouveaux métiers très prisés en entreprise auxquels il devra aussi s’adapter pour assurer sa fonction managériale.