Visa/Protection sociale

Sélectionner une rubrique

Informations utiles

Après avoir été accepté dans un programme, le département des Admissions ou le bureau International vous enverra une lettre d’acceptation. Cette lettre vous permettra de vous enregistrer en ligne sur le site du Consulat ou de l’Ambassade de France dans votre pays afin d’obtenir un visa étudiant (procédure CEF). Pour plus d’informations, consultez le site de Campus France.

Avez-vous besoin d’un visa ?

Les ressortissants européens ainsi que ceux de l’Espace Schengen peuvent enter et séjourner en France à leur convenance. Ils n’ont pas besoin de visa.

Les ressortissants étrangers non européens doivent obtenir un visa à entrées multiples pour pouvoir séjourner en France. Pour plus de précisions selon votre situation, consultez le site de France-visas.

Quels sont les différents types de visas ?

Le statut de votre visa variera selon le motif et la durée de votre séjour en France. Les services consulaires de votre pays vous orienteront dans vos démarches de demande de visa.  

  • Les étudiants peuvent venir en France dans le but d’étudier ou de faire de la recherche. Le statut étudiant sera attribué aux étudiants qui ne sont pas doctorants ainsi qu’aux étudiants doctorants finançant leur thèse grâce à une bourse. Le statut de Passeport Talent chercheur sera quant à lui attribué aux doctorants finançant leur thèse grâce à un contrat de travail.
  • Les visas ont une validité comprise entre 3 mois et 1 an et permettent aux étudiants de voyager dans tout l’Espace Schengen.
  • Le visa de court séjour mention “Etudiant-concours” permet d’entrer en France pour une durée de 90 jours maximum afin de passer les concours d’entrée aux Grandes Ecoles. Si l’étudiant réussit et souhaite rester en France, il peut solliciter un premier titre de séjour en Préfecture en apportant la preuve de sa réussite au concours.
  • Les visas de long séjour peuvent être de 2 types. Pour un séjour compris entre 3 et 12 mois, vous obtiendrez un « Visa de long séjour valant titre de séjour » dit « VLS-TS ». Ce visa a une validité d’un an et vous devez le valider à travers la procédure OFII dans les 3 premiers mois suivant votre arrivée en France. Pour un séjour de 12 mois ou plus en France, on vous délivrera un visa ayant une validité de 3 mois appelé “Visa de long séjour” dit « VLS » et comportant la mention “Carte de séjour à solliciter dans les 2 mois suivant votre arrivée”. Cela signifie que vous avez 2 mois pour solliciter une carte de séjour auprès de la Préfecture de votre lieu de résidence et que vous n’avez pas à effectuer la procédure OFII.

Tous les étudiants, quelle que soit leur nationalité, doivent avoir une assurance maladie afin d’être remboursé d’une partie ou de l’intégralité de vos dépenses de santé.

Etudiants Européen

 Les étudiants européens doivent demander une carte européenne de sécurité sociale avant de quitter leur pays. Ils se feront rembourser leurs dépenses de santé en France par leur propre pays.

Etudiants Non-Européen

Les étudiants non européens doivent souscrire une assurance maladie internationale avant de venir en France, au moins pour leur premier mois en France. Dès leur arrivée en France, ils doivent s’inscrire à la sécurité sociale en ligne ici en remplissant le formulaire et en téléchargeant les documents demandés.

 

Doctorants étrangers

Nous recommandons aux doctorants de souscrire une assurance maladie internationale avant de venir en France, au moins pour leur premier mois en France. Une fois en France, ils devront s’inscrire à la sécurité sociale. La procédure d’inscription varie en fonction de votre statut :

Si vous avez une bourse d’études et que vous avez moins de 28 ans, vous devez vous inscrire ici.

Si vous êtes boursier et que vous avez 28 ans ou plus, vous devez remplir ce formulaire et l’envoyer à la CPAM de votre lieu de résidence.

Si vous avez un contrat de travail et une Convention d’Accueil, vous devez remplir ce formulaire et l’envoyer à la CPAM de Paris avec les copies suivantes : votre passeport, votre contrat de travail, votre Convention d’Accueil, votre dernière fiche de paie, un justificatif de domicile, vos coordonnées bancaires. 

Assurance maladie complémentaire

Appelées aussi “Mutuelles”, elles ne sont pas obligatoires. Vous pouvez souscrire une assurance maladie complémentaire si vous souhaitez obtenir un meilleur remboursement de vos dépenses de santé. Les remboursements couvriront une partie ou la totalité des dépenses qui ne sont pas couvertes par la sécurité sociale.

Il existe une large gamme de couvertures, vous devez donc comparer les différentes offres et choisir celle qui vous convient le mieux.